Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Apercu des RMR 2008-2009

Dépenses réelles du gouvernement du Canada

 
En 2008‑2009, 134 organisations fédérales ont exécuté des programmes et offert des services contribuant à l’obtention de résultats dans les secteurs Affaires économiques, Affaires sociales, Affaires internationales et Affaires gouvernementales. Le montant total des dépenses consenties à ces secteurs s’élevait à 194,2 milliards de dollars.
 
Si on tient également compte des dépenses consacrées au service de la dette et aux comptes à fins déterminées consolidés, comme le démontrent le tableau et le graphique suivants, les dépenses totales du gouvernement se chiffrent à 226,7 milliards de dollars.
 
L’ensemble des dépenses gouvernementales équivaut à 238,8 milliards de dollars, comme on peut le lire dans les Comptes publics du Canada 2009, soit non seulement les dépenses consacrées au service de la dette et aux comptes à fins déterminées consolidés, mais aussi les rajustements comptables et autres rajustements, les crédits d’impôt et les remboursements. Cela représente 6,0 milliards de dollars de plus que les dépenses totales de 2007‑2008, et 800,0 millions de dollars de moins que les dépenses prévues.
 
Pour obtenir des renseignements plus détaillés sur chaque secteur de dépenses, veuillez cliquer sur les liens ci-dessous.
 
Secteurs de dépensesDépenses prévues
($milliers de dollars)
Dépenses réelles
($milliers de dollars)
Variation $Variation %Tendance
Affaires économiques101 173 898105 439 9834 266 0854,2En hausse
Affaires sociales47 787 44748 772 550985 1032,1En hausse
Affaires internationales27 356 08828 281 436925 3483,4En hausse
Affaires gouvernementales12 634 75111 660 171(974 580)(7,7)En baisse
Autres34 821 57544 691 1499 869 57428,3En hausse
Dépenses223 773 759238 845 28915 071 5306,7En hausse



*Les autres dépenses incluent le service de la dette et les comptes à fins déterminées consolidés (mais excluent l’assurance-emploi, qui figure sous la rubrique Affaires économiques)